Partagez
Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 241
Date d'inscription : 17/11/2017
Age : 20
Voir le profil de l'utilisateurhttp://bua-no-bas.forumactif.com

♦ Les Valysiens

le Mer 10 Jan - 9:08
Description : Ignorant les affres de la vieillesse en raison de leur forte réceptivité à l’énergie du Solfir, les seigneurs de guerre valysiens considèrent avant tout l’immense pouvoir qui leur a été conféré comme un devoir militaire, étant entendu que pour l’honneur de sa famille, de sa caste et de sa race, et surtout pour ne pas être méprisé des siens, chacun doit accomplir son devoir de guerrier. Ce mépris de la mort, qui découle de leur immortalité, vient de l’importance majeure qu’ils accordent à leur honneur propre. Le dévouement inconditionnel du guerrier et le respect de la parole donnée sont les socles de leur philosophie de vie, laquelle soulignant la valeur de toutes choses. Les guerriers croient à la rétribution des actes de cette vie-ci dans une vie future, et sont prompt à sacrifier leurs vies au nom du bien commun. Néanmoins, ces beaux sentiments exaltés à l'envi, professés par beaucoup de paladins, ne sont cependant pas universels, et l’histoire du Tsarat recense bon nombre d’actes de bassesse, de félonie, de trahison et de cruauté inutile, le guerrier idéal n’ayant probablement jamais existé que dans les légendes… Hommes et femmes rudes, durs à la souffrance, orgueilleux mais si modestes à la fois car résignés devant les aléas du destin, les Valysiens n’en demeurent pas moins des hommes, avec tout ce que cet état comporte de faiblesses. Profondément religieux, nombreux sont ceux qui prient avant d’aller au combat, et les paladins les plus endurcis, après un exploit militaire, se retirent souvent dans un monastère, afin d’y prier pour les êtres humais dont ils ont ôté la vie. La vie de tout Paladin est ainsi modelée par la conviction, essentiellement philosophique, de l’importance de toute chose, et par de récurrents sentiments mélancoliques de résignation qui n’excluent aucunement chez les hommes la joie de vivre, les plaisirs de la luxure et l’euphorie suscitée par le succès. Capables, par sens du devoir, d’actes cruels, et une fois libérés de leurs fardeaux, de la plus grande générosité envers leurs ennemi, les paladins valysiens, aux yeux de nombreux peuples, font preuve d’un caractère paradoxal qui en déconcerte plus d’un.

Réceptivité au Solfir : Extrêmement élevée.

Particularités raciales : Leur forte réceptivité au Solfir, qui leur octroie une puissance physique inégalable.

Population estimée : 30 000.

Lieu(x) de la race : Tel Vatraen.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum